Créer une composition de paysage dynamique avec une silhouette

Créer une composition de paysage dynamique avec une silhouette

Dans ce tutoriel, les frères Etherington nous montrent comment créer des paysages dynamiques avec des silhouettes et offrent différentes idées pour composer vos paysages !

 

Apprenez comment dessiner ou plutôt à quoi PENSER lorsque vous DESSINEZ avec les frères Etherington !

 

Vignettes de silhouette

 

Une technique utile pour générer divers concepts à l’infini est la vignette de silhouette. Créer une vignette de silhouette est un moyen rapide d’établir la forme générale de votre concept et de voir si elle se lit bien.

Avant d’en arriver à cela…

 

 

… Commencez par ceci :

 

 

Les vignettes de silhouettes peuvent être utilisées pour concevoir ce que vous voulez : personnages, bâtiments, plantes, accessoires, etc.

 

 

Il existe deux méthodes simples à 3 tons basées sur le support que vous utilisez pour les créer : numérique et traditionnel.

 

 

Pratiquer les silhouettes

Mais avant de passer à l’utilisation des trois tons, faites un exercice avec une seule couleur pour assouplir votre imagination.

 

 

Dessinez une forme aléatoire. L’apparence de la forme importe peu. Jouez et amusez-vous ! Ensuite, dessinez des lignes de contour. Dans cet exemple, nous ajoutons quelques lumières et un dôme. Devenons fous et ajoutons également des jambes ! Maintenant, terminons avec quelques derniers détails et voilà ! Nous avons transformé une forme aléatoire en un objet mobile amusant et futuriste.

 

Il est plus facile de penser à vos formes de base comme des blocs d’argile que vous pouvez sculpter au lieu d’une simple forme plate de couleur.

 

 

Ajouter des demi-tons

Maintenant, parlons de demi-tons. Lorsque vous ajoutez un demi-ton, vous créez deux nouveaux éléments : le sectionnement et la dimensionnalité. La première forme rose de l’image ci-dessous est la forme de base, et les autres sont des exemples de sectionnement en créant des formes dans la forme de base. Remarquez comment le sectionnement peut caractériser cette forme.

 

 

Lorsque vous ajoutez un demi-ton, le blanc peut également vous aider à souligner certains éléments.

 

Point important ! N’utilisez pas votre demi-ton et votre blanc juste pour l’éclairage. Utilisez-les pour l’éclairage ET le sectionnement.

 

 

La vignette de la silhouette est très polyvalente et convient aux concepts à petite et grande échelle.

 

 

Avec cette approche, vous pouvez ajouter de la profondeur et des détails très rapidement.

 

 

Alors, allez-y, jouez un peu avec les vignettes de silhouette jusqu’à ce que vous les maîtrisiez, car elles se révéleront très utiles pour la prochaine partie de cet article qui est de créer des compositions dynamiques.

 

 

Compositions dynamiques avec le premier plan, le second plan et l’arrière-plan

Le moyen le plus efficace de créer des compositions vraiment dynamiques est de réfléchir à la forme de vos éléments au premier plan, au second plan et à l’arrière-plan et à la façon dont ils se complètent ou contrastent les uns avec les autres.

 

 

En nous basant sur notre technique de vignette de silhouette mentionnée plus tôt, nous allons maintenant l’appliquer aux compositions d’arrière-plan pour vous fournir une source d’inspiration pour vos bandes dessinées et illustrations.

 

Mélange de formes

Mélanger différentes formes dans chaque calque peut conduire à des compositions uniques que vous n’auriez pas pensé à créer par vous-même.

 

 

Plaines superposées

Ajouter des montagnes comme arrière-plan dans une composition de plaines superposées ajoute plus de profondeur, perturbe les doubles lignes horizontales du premier plan et du second plan et permet aux yeux du spectateur de suivre l’image.

 

Focus central

Lorsque vous créez un environnement à hauteur d’œil avec de nombreux objets identiques au premier plan, au second plan et à l’arrière-plan, vous pouvez utiliser leur emplacement dans le cadre pour indiquer à l’œil du spectateur où vous voulez qu’il se concentre. Dans ce cas, nous utilisons le premier plan pour guider les yeux du spectateur au centre de l’image, puis progressivement vers les bords du panneau avec le second plan et l’arrière-plan.

 

 

Second plan au centre

Ceci est un exemple de laisser le second plan attraper l’attention du spectateur. Cette technique est réalisée en limitant l’affichage des éléments du premier plan dans les coins inférieurs de l’image pour laisser le second plan occuper la majeure partie de la composition.

 

 

Formes réitérantes

« Formes réitérantes » est une composition qui superpose plusieurs formes pour créer une forme globale. Dans ce cas, nous avons superposé des courbes pour former une vague / spirale.

 

 

Diagonales

Voici un exemple de la composition « Diagonales » dans laquelle chacun des calques de l’arrière-plan est d’une forme différente à travers l’environnement, mais suit toute la même diagonale. Cependant, notez que chaque diagonale est légèrement différente, ce qui aide à garder la composition intéressante aux yeux du spectateur et empêche les formes de se fondre en une seule.

 

 

Premier plan exagéré

Utilisez cette technique lorsque vous souhaitez mettre l’accent sur quelque chose au premier plan. Le premier plan doit occuper au moins 60 % du panneau.

 

 

Second plan exagéré

Maintenant, si vous souhaitez mettre quelque chose en valeur au second plan, utilisez cette technique. Notez que comme le second plan est plus éloigné, il n’a pas besoin de prendre autant de place que le premier plan dans le dernier exemple pour obtenir un effet similaire.

 

 

Boîte aux lettres

C’est une bonne option pour illustrer le point de vue d’un personnage qui observe quelque chose dans les environnements tout en étant caché.

 

 

Formes contrastées

Les formes contrastées sont un type de composition qui inclut délibérément diverses formes pour garder la composition intéressante. Comme notre premier exemple, « Mélanger les formes », choisir délibérément des formes qui contrastent les unes avec les autres peut conduire à des compositions uniques que vous ne pourriez pas créer normalement.

 

 

Vue restreinte

Lorsque vous souhaitez limiter l’espace dans un panneau, vous pouvez utiliser le second plan pour restreindre l’arrière-plan. La fissure dans l’arrière-plan indique que quelque chose se trouve au-delà du second plan, mais nous sommes obligés de limiter notre concentration à l’espace entre celui-ci et le premier plan.

 

 

Espace négatif

Si vous avez l’habitude de remplir chaque espace vide, mettez-vous au défi de laisser délibérément un espace négatif dans certains de vos panneaux. Utiliser l’espace négatif de cette manière permet de créer un paysage passionnant et unique.

 

 

Formes croisées

Les arrière-plans ne sont pas forcément toujours des ciels ouverts ; les grottes et autres espaces clos peuvent également bénéficier de la profondeur de l’espace créée avec un premier plan, un second plan et un arrière-plan dédiés.

 

 

Cadre de premier plan

Une autre façon d’attirer le regard du spectateur sur une partie spécifique de l’image ou du panneau de bande dessinée consiste à utiliser le premier plan comme cadre autour de l’objet sur lequel vous voulez que ses yeux se fixent. Cette composition est également bien pour créer de la profondeur au sein du panneau.

 

 

Arrière-plan imposant

Vous pouvez utiliser des motifs qui mettent le spectateur mal à l’aise, comme des montagnes imminentes ou des ponts minces, pour créer des arrière-plans imposants qui dévorent la majeure partie de l’image. D’autres idées incluent de grandes portes ou un ciel orageux. C’est aussi un bon exemple de composition qui s’appuie fortement sur l’espace négatif.

 

 

Niveaux hauts / moyens / bas

Inversez les emplacements courants du premier plan, du second plan et de l’arrière-plan pour créer une scène dynamique.

 

 

Diagonale / verticale

Utilisez des lignes diagonales et verticales sur différents niveaux pour aider à guider l’œil du spectateur autour de l’image et créer une composition accrocheuse.

 

 

Division au premier plan

Dans cet exemple, nous voyons également des diagonales, mais à la place, c’est en contre-plongée, ce qui suggère que le personnage grimpe sur le flanc d’une colline. C’est aussi un plan très dynamique pour les personnages qui se déplacent à grande vitesse.

 

 

Direction alternative

Cela utilise la division de premier plan mentionné ci-dessus, mais façonne délibérément le premier plan, le second plan et l’arrière-plan dans des directions différentes. Ce type de motif en zigzag est à la fois dynamique et peut être utilisé pour insinuer un voyage tumultueux qui attend le personnage.

 

 

Premier plan flottant

Les objets flottants sont un bon moyen de donner à une scène une touche de magie ou fantastique. Utilisez cet exemple pour un gros plan d’un objet.

 

 

Second plan flottant

Utilisez cet exemple pour quelque chose qui flotte au loin dans le paysage. Cette version vous permet de montrer l’environnement avec l’objet flottant.

 

 

Vers l’arrière-plan

Ceci est une bonne technique à utiliser lorsque vos personnages sortent d’une forêt ou d’une grotte et se dirigent vers une destination qui se profile à l’horizon.

 

 

Contraste fin / épais

Le contraste fin / épais convient également aux personnages émergeant d’une grotte ou d’une forêt mais dans cette version, on voit la destination au milieu plutôt qu’en arrière-plan.

 

 

Perspective implicite

Pour les paysages urbains, les bâtiments sont parfaits pour ajouter de la perspective dans une scène menant quelque part dans la ville. Une perspective implicite peut être créée avec n’importe quelle forme.

 

 

Second plan minimal

Parfois, moins c’est plus. Un second plan minimal peut également créer une composition dynamique. Ceci est également un bon exemple pour appliquer la technique précédente « Perspective implicite » à des environnements autres qu’un paysage urbain.

 

 

Trancher l’espace

Nous recommandons ce type de composition lorsque vous souhaitez illustrer des éléments compliqués qui remplissent l’environnement, tel que des vignes, des fils électriques, des échafaudages, etc.

 

 

Ligne continue

Quelque chose que nous n’avons pas encore vu, c’est la ligne continue où le premier plan, le second plan et l’arrière-plan s’alignent en une rangée tout en renvoyant à l’environnement. C’est une option amusante pour tout type d’histoire.

 

 

Diviser en tiers

La façon de faire est dans le nom. La technique consiste à diviser le premier plan, le second plan et l’arrière-plan en tiers égaux. Bien que ce ne soit pas comme dans l’exemple ci-dessus, remarquez comment le détail des trois escaliers permet à votre œil de parcourir chaque section de la composition.

 

 

Tout-en-un

Cette technique est bien lorsque vous voulez qu’un seul élément prenne toute la place dans votre cadre. Selon le sujet utilisé, comme le volcan en éruption montré ici, cela peut changer le ton de votre illustration très rapidement.

 

 

Trois spots

Cette technique de mettre en avant certains éléments de l’illustration peut être utilisée avec la plupart des techniques mentionnées auparavant. Cela sert à mettre en évidence certaines zones simultanément au premier plan, au second plan et à l’arrière-plan.

 

 

À propos des frères Etherington

Les frères Etherington sont les créateurs du livre d’illustration le plus réussi du monde et le livre le plus réussi du Royaume-Uni de tous les temps sur Kickstarter. Créateurs de contenus, partageurs d’idées, ils ont collaboré avec des studios comme Disney, Dreamworks, etc.

https://theetheringtonbrothers.blogspot.com/

https://www.instagram.com/etheringtonbrothers/

https://twitter.com/etheringtonbros