Trucs et astuces pour vous entraîner

Explications de diverses méthodes pour trouver des erreurs dans les dessins et exercices pour aider à améliorer vos compétences artistiques générales.

Trouver les défauts de son dessin

Première astuce : vérifiez la silhouette

Les détails ont tendance à être accentués lorsque vous observez une simple silhouette.

Il est donc important de prendre du recul et de scruter attentivement votre dessin.

 

Ainsi, vous remarquerez peut-être que les proportions dans votre dessin ne sont pas correctes ; telle que la taille de la tête ou la longueur des différentes parties du corps.

Si vous dessinez numériquement, vous pouvez créer une silhouette en remplissant votre personnage de noir.

 

 

Deuxième astuce : prenez votre temps

« J’aimais bien mon croquis hier, mais en le regardant aujourd’hui, je le trouve pas terrible… »

Il est tout à fait normal de penser cela. Chaque illustrateur en herbe connaît ce phénomène.

 

Une fois absorbé par le processus de création de notre dessin, nous avons tous tendance à ne pas remarquer les petites erreurs que nous commettons en chemin.

Cela arrive notamment lorsque nous sommes concentrés sur une partie en particulier. Il devient alors difficile de maintenir l’équilibre global de l’illustration.

De plus, lorsque vous dessinez, il est compliqué de garder à l’esprit tous les autres aspects tels que l’expression du visage du personnage, le design des vêtements, la composition, les lignes, etc.

Il semble donc inévitable de ne pas repérer les erreurs tout de suite.

 

Reporter le reste du dessin pour un autre jour vous permettra de prendre des décisions plus objectives.

C’est pourquoi nous vous suggérons de faire une pause après avoir travaillé sur votre dessin depuis un moment et de le continuer le lendemain.

 

Troisième astuce : retournez l’image

Vous pourrez peut-être trouver des erreurs dans votre travail en le retournant horizontalement.

Pour les artistes pratiquant le dessin traditionnel, retournez votre papier et tenez-le face à une lumière.

Cela vous permettra de voir une version inversée de votre travail.

 

Pour le dessin numérique, utilisez la fonction [Retourner horizontalement] du logiciel de votre choix.

 

■ Photoshop

[Image] → [Rotation de l’image] → [Symétrie horizontale de la zone de travail]

 

■ CLIP STUDIO PAINT

[Affichage] → [Rotation/Inversion] → [Faire tourner sur l’axe de symétrie horizontal]

 

■ SAI

[View] (Affichage) → [Flip Horizontally] (Faire tourner sur l’axe de symétrie horizontal)

 

Commencer l’entraînement !

S’entraîner avec des photos

La seule façon de s’améliorer, c’est de dessiner régulièrement.

Cela peut sembler évident, mais la route est longue et il n’y a pas de raccourcis.

On ne devient pas un excellent dessinateur en une seule journée !

 

La progression varie selon chaque individu ; prenez donc votre temps et développez vos compétences à votre propre rythme.

Dessiner des modèles vivants, comme un élève d’école d’art, peut s’avérer difficile et coûteux.

Utiliser des photos est donc l’option la plus pratique pour pratiquer le dessin tous les jours.

 

  • Dessinez les photos de vos magazines favoris ! Les magazines de mode sont particulièrement utiles, car ils ont beaucoup de poses à étudier et à apprendre.
  • Vous pouvez demander à vos amis ou à votre famille de poser pour vous ou prenez des photos de vous-même !
  • Achetez des ouvrages sur l’anatomie, car ils proposent une variété de poses à étudier.

 

Les idées que nous avons énumérées ne sont que quelques exemples parmi les diverses choses que vous pouvez faire.

Choisissez la méthode avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et essayez de vous en inspirer chaque jour.

Même si vous ne dessinez qu’une chose par jour, le plus important est de continuer à vous entraîner petit à petit.

 

 

Facilitez votre travail

Après le visage, la main est la partie qui ressort le plus dans une illustration.

C’est également l’une des parties du corps les plus difficiles à dessiner.

Paradoxalement, la main est l’une des parties du corps les plus faciles à pratiquer.

 

Si vous êtes droitier, regardez votre main gauche et dessinez-la.

Utilisez un miroir lorsque vous voulez dessiner votre autre main.

 

Que faire pour surmonter les difficultés pendant la pratique

Utilisez des formes simples pour dessiner le contour

Si vous avez du mal à dessiner le corps d’un personnage, essayez d’utiliser des cercles, des ellipses, etc. pour former des contours simples. Utilisez uniquement des formes rondes pour dessiner le corps.

Par exemple, utilisez un cercle pour le visage, une ellipse de la taille de deux cercles pour le corps, de longues ellipses minces pour les membres, etc. Trouvez la forme qui correspond le mieux à votre style et commencez en vous aidant de cette référence.

 

Bien entendu, la forme du corps et de ses muscles varie, mais peut dans tous les cas être tracée à partir d’une silhouette de base.

Vous pouvez également utiliser des photos et remplir les formes du corps avec des cercles pour pratiquer. L’utilisation de ce type de schéma simple vous aidera à comprendre et à maintenir l’équilibre du corps.

 

 

Utilisez des mannequins

Les figurines articulées et les mannequins 3D sont également très utiles.

Ils peuvent vous aider à voir un corps sous différentes perspectives, ce qui peut être très utile pour dessiner des personnages sous un angle difficile.

Les mannequins en bois peuvent faire l’affaire, mais pour le numérique, les mannequins en 3D sont également pratiques.

 

Le logiciel « Design Doll », est gratuit et mérite vraiment le détour !

 

■ DesignDoll

http://terawell.net/terawell/?lang=fr

 

Vous pouvez également utiliser le logiciel CLIP STUDIO PAINT qui est doté d’une fonction de dessin 3D.

Cette fonction est très pratique car, tout en restant à l’intérieur du logiciel, elle vous permet de déplacer le mannequin et de vous y référer.

 

■ CLIP STUDIO PAINT

Utilisons un mannequin 3D ―Ajuster la forme du corps―

https://tips.clip-studio.com/fr-fr/articles/785

Capturez toute la forme

Lorsque vous dessinez, évitez de dessiner les détails en premier.

Le plus important au début est de capturer l’ensemble de l’objet.

 

Commencez par dessiner légèrement les parties importantes.

Ensuite, connectez ces parties pour créer la forme générale de l’objet.

Enfin, vérifiez si la silhouette et toutes les parties sont bien proportionnées.

Lorsque votre esquisse est terminée, vous pouvez ajouter petit à petit les détails manquants.

 

Tout en dessinant, faites attention à ce que les proportions et les positions des yeux, du nez, de la bouche, etc., soient naturelles.

 

Apprendre les structures pour améliorer son dessin

Observez et apprenez

Lorsque vous dessinez, bien observer ce que vous allez tracer est plus important que le mouvement de ses mains et de son coup de crayon.

Regardez l’objet de près, imaginez une section transversale et saisissez la forme en trois dimensions pour obtenir un dessin puissant et réaliste !

 

Comprendre ce que vous allez dessiner est également important.

Nous vous recommandons de toujours utiliser un schéma des muscles du corps humain en tant que référence.

 

Cela est important pour l’apprentissage et la compréhension de la structure du corps humain et de son mouvement.

C’est nécessaire à l’étude des différents types de muscles qui se trouvent sous la peau et de la forme qu’ils prennent. Comprendre tout cela vous permettra de regarder le corps humain comme un objet en trois dimensions, ce qui conduira également à une amélioration de vos compétences en dessin.

 

Ce que les séances de dessin m’ont appris

Quand j’ai commencé à dessiner professionnellement, je participais à des réunions de dessin dans des écoles d’art et visitais des galeries avec un ami pour assister à des séances de dessin.

Je me souviens des dessins que j’ai tracés en regardant tous ces modèles.

 

J’utilisais habituellement des références en deux dimensions telles que des illustrations et des photos, mais dessiner à partir d’ un modèle vivant me donnait une impression beaucoup plus forte parce que c’était là devant moi.

Cette expérience m’a permis de comprendre ce que je voulais dessiner.

Je recommande fortement de participer à des séances de dessin comme celle-ci entre vos séances de pratique habituelles.

 

Il est difficile de réaliser des dessins sans fautes, mais il est satisfaisant de pouvoir dessiner naturellement ce que vous voulez dessiner.

J’espère que vous prendrez du plaisir à vous pratiquer pour développer vos compétences et que vous pourrez faire de magnifiques créations !

 

(Créateur : Sideranch)

(Auteur : Kaisake / Collaboration : Yokota Maki)

(Illustrateur : Kaisake)