Comment dessiner des personnages mémorables

Comment dessiner des personnages mémorables

Le design d'un personnage a de l'impact sur la manière avec laquelle les spectateurs le perçoivent. Apprenez à créer des designs intéressants avec ce tutoriel illustré réalisé par la conceptrice de personnage Midorynn.

 

La conception d’un personnage peut être abordée sous de nombreux angles. Le résultat final du design dépend de l’objectif fixé : Est-ce que je crée un personnage pour un dessin animé ? Un jeu vidéo ? Quelles sont les limites ?

 

Peut-être que vous souhaitez vous concentrer sur la silhouette de votre personnage pour le rendre plus mémorable à travers votre bande dessinée / histoire, ou peut-être voulez-vous simplement montrer votre sens de la mode. Ou encore, faire les deux en même temps !

Dans tous les cas, pour ce tutoriel, je vais principalement parler du style vestimentaire et de la silhouette d’un personnage.

 

Le caractère d’un personnage peut être facilement traduit à travers son design. La pose contribue également à communiquer quelle est la personnalité de votre personnage aux spectateurs. Voici quelques exemples de caractère :

 

1. Calme et froid

À moins que le but soit de créer un design excessivement unique, ce type de personnage a tendance à ne pas porter de vêtements aux couleurs néon arc-en-ciel avec des motifs enfantins comme des licornes. Les personnages qui portent ce style de vêtements dégagent un comportement excentrique, voire même agaçant, ce qui n’est certainement pas notre objectif ici ! Une tenue plus appropriée serait une veste rouge recouverte d’une cape noire foncée ainsi qu’une armure de couleur argent assortie de deux longues épées rouges. N’oublions pas également les accessoires faits d’or et d’argent !

 

 

2. Timide et féminin

Sans l’aide d’une pose, la « timidité » est un peu plus compliquée à illustrer en matière de design. Cependant, si l’on souhaite montrer qu’un personnage est timide sans utiliser les expressions du visage ou le langage corporel, il est important de garder en tête que les gens timides se « cachent » beaucoup. Cette idée permet de créer un design en superposant des couches de vêtements pour « couvrir » le personnage. De petits accessoires comme un chapeau, un éventail ou encore un parapluie peuvent également aider à cacher leur visage.

La partie « féminine », quant à elle, est plus facile à exprimer. Par exemple, utiliser des couleurs pastels, le rose, des fleurs, etc. peut accentuer le côté féminin d’un personnage.

 

 

Féminine et gothique ?

 

 

3. Coléreux et brute

Pour illustrer le design d’un personnage dit brute et coléreux, on a tendance à penser à un personnage violent avec un gabarit impressionnant. L’idée est qu’ils écrasent des crânes à mains nues, leurs mâchoires sont carrées et leurs dents pointues, ils manient également un marteau ou une tronçonneuse, etc.

Pour montrer qu’il se bat exclusivement à mains nues, il est bon de concevoir le personnage grand et musclé. Un corps bien sculpté signifie qu’un personnage est fort et possède des capacités qui pourraient intimider n’importe qui et cela, peu importe si le personnage est armé ou non. Cela explique pourquoi de gros monstres sont généralement utilisés pour des combats de boss dans les jeux vidéo.

 

L’exemple ci-dessous illustre un personnage de type « gentil, mais effrayant quand il se met en colère. C’est un tréant qui prend soin de la nature, et qui n’hésitera pas à vous piétinez si vous vous mettez en travers de son chemin. »

 

 

Bien sûr, tous ces conseils s’appliquent si vous souhaitez montrer la personnalité de votre personnage à travers son design.

N’oubliez pas que la pose est également un facteur important dans la conception d’un personnage.

 

Bref, il est temps de chercher de l’inspiration ! Si le personnage est un chevalier, rechercher des images de guerriers peut aider à nourrir son imagination. N’oubliez pas que l’inspiration peut jaillir n’importe où et n’importe quand ! N’hésitez pas également à observer des photos ou des dessins d’autres artistes pour vous inspirer. Parfois, il peut arriver qu’une idée géniale vous vienne en tête lorsque vous êtes sur le point de vous endormir à 3 heures du matin. Dans ce cas-là, notez vos idées sur votre téléphone ou dans votre cahier avant que vous puissiez les oublier !

 

Conception de personnages : Portrait

Pour cette partie du tutoriel, je vais utiliser la nourriture comme source d’inspiration. Après tout, comment ne pas se sentir inspirer par la nourriture ? La crème chantilly au matcha, les gaufres et les bonbons seront mes mots-clés.

La conception de personnage sous forme de portrait permet de se concentrer sur les caractéristiques du visage et des cheveux. Commençons tout de suite !

 

Forme de tête basique

 

Avec le mot « crème chantilly » à l’esprit, je dessine des cheveux volumineux et bouclés.

 

J’ajoute plus détails sur l’esquisse pour que ses cheveux paraissent plus volumineux.

 

Étant donné que ma source inspiration est la crème chantilly et le matcha, la palette de couleurs sera évidemment constituée de vert et de blanc. Sur un autre calque, je dessine une ligne en forme de flaque pour montrer où les couleurs se séparent. Cette forme est inspirée par les coulis de chocolat servi sur de la crème glacée.

 

Je dessine les petits détails sur différents calques. Pour les barrettes, je me suis inspirée de confiseries. La crème glacée et les gaufres sont les thèmes qui me restent à aborder.

 

Pour continuer, j’apporte un peu plus de détails en ajoutant des gaufres biscuit, une cerise sur la crème chantilly, des fraises et de la sauce au chocolat (sur la gaufre).

 

J’ajoute également des céréales et trois macarons.

 

Et pour terminer, quelques bâtonnets de biscuit et trois boules de crème glacée. Pfiou, ça fait beaucoup ! Ce stade de la conception du design est très amusant, mais il est important de ne pas trop en faire !

 

Une fois que je suis satisfaite de l’apparence des barrettes, je passe à la colorisation. Je crée un calque en dessous de celui des lignes. J’utilise du vert et du blanc (qui fait écho au matcha et à la crème chantilly) pour coloriser les cheveux. J’utilise du marron pour la peau pour refléter la couleur des gaufres.

 

Sur un calque séparé, je colorise les barrettes. Notez qu’aucune couleur forte comme un rouge saturé, un bleu foncé, un violet vif ou un vert néon n’a été utilisée. J’ai choisi des couleurs qui ne piquent pas les yeux afin de conserver la douceur de cette image. Pour faire court, des couleurs pastels.

 

Cependant, utiliser une couleur saturée pourrait m’aider à attirer l’attention du spectateur vers le visage et les yeux du personnage. Après tout, je dessine une personne, pas un dessert. Donc, même si les yeux du spectateur se portent en premier sur les délicieux détails des cheveux, je place les couleurs afin de guider à nouveau le regard du spectateur vers le visage du personnage.

 

Une fois les lumières et les ombres ajoutées, l’illustration est terminée !

 

Conception de personnages : Corps entier

 

 

Puisque cette partie du tutoriel sera à propos de la tenue du personnage, je vais faire une feuille de personnage vue avant et arrière. Cette fois-ci, ma source d’inspiration est le Nabe, un pot-au-feu japonais !

Tant que le reste de l’illustration est équilibré, faites ce que vous voulez lorsque vous dessinez la silhouette. Après tout, il n’existe pas de « vraie » ou de « faux » dans le monde de l’art.

Bien que la silhouette soit vraiment importante en ce qui concerne la conception des personnages, je préfère me concentrer davantage sur le style vestimentaire que sur la silhouette. (Cela peut compromettre le design du personnage, mais l’esthétique est beaucoup plus importante pour moi !)

 

 

Inspiration :

  • Nouilles de riz pour les cheveux
  • Une paire de baguettes en tant qu’arme
  • Un bol pour la veste et le col

 

 

Lorsque je crée mon esquisse, j’ai une idée générale des couleurs que je vais utiliser. Si vous ne le faites pas déjà, pensez à incorporer cette étape dans votre processus. En utilisant mon imagination, j’attribue des couleurs aux vêtements pendant que je dessine.

Si les couleurs paraissent trop monotones, j’ajoute des accessoires comme un sac, un gadget, une arme, un jouet, etc., puis planifie également la couleur de cet article.

Je prévois également quel type de tissu il s’agit pour m’aider à décider comment dessiner les plis des vêtements. Plus le tissu est épais, moins les plis sont apparents.

Je planifie également la texture ou le matériau (cuir, coton, etc.).

 

 

Pour ce design, je vais inclure à quoi ressemblent les vêtements du personnage sous sa veste, afin que les spectateurs sachent qu’elle ne porte pas seulement des sous-vêtements ou un simple t-shirt blanc. Puisque sa veste est déjà détaillée et ample, je crée un contraste en lui faisant porter une simple combinaison moulante qui accentue ses formes.

Le contraste est :

Détaillé – Simple

Ample – Moulant

 

 

Je vais maintenant commencer à créer le design de sa veste. Je dessine les motifs de la veste sur un calque séparé. Les motifs comprennent des ingrédients que l’on trouve généralement dans les pot-au-feu japonais : oignon vert, carottes, champignons, boeuf haché, etc.

 

 

Pour son chouchou, je dessine des feuilles de laitue et une crevette. Mon choix de couleur est délibéré. Le vert et rouge sont des couleurs qui constituent une grande majorité des ingrédients du Nabe.

« Mélanger » différentes couleurs est une façon de créer une palette de couleurs.

 

 

 

Un autre exemple :

Si les motifs de la veste des cactus sont en grande partie verts pâles, le chouchou devrait représenter les fleurs de cactus qui sont généralement blanches, fuchsia ou jaunes.

Ou encore,  je dessine 3 pointes de cactus géantes que je colorie ensuite en blanc, fuchsia et jaune.

 

Vous devez surement vous demander « Mais pourquoi n’a-t-elle pas choisi du vert alors que les cactus sont généralement verts ? » Oui, après tout, pourquoi pas ? Cela pourrait bien fonctionner. Cependant :

Vert pâle + Couleurs vives = Contraste.

C’est une autre méthode pour choisir ses couleurs.

 

Couleurs de base : Connaitre les fondamentaux de la théorie des couleurs peut être d’une énorme aide lorsque l’on choisit sa palette de couleurs. Le choix du jaune et du bleu est également délibéré. Comme le rouge et le vert, ce sont des couleurs chaudes et froides.

 

 

Avant et arrière :

 

Les couleurs de la veste : J’ai était inspiré par les étiquettes de cup ramen pour le reste des couleurs de la veste. Je l’ai créé telle que si le motif était collé sur un récipient ou une étiquette de cup ramen, on pourrait croire que ce design existe réellement.

 

 

J’ajoute les armes-baguettes, un peu d’ombre et de lumière pour terminer l’illustration !

 

 

 

Profil de l’auteure :

Rynn (également connue sous le nom de midorynn) est une artiste autodidacte qui utilise principalement des outils numériques et des logiciels tels que CLIP STUDIO PAINT et Photoshop. Au cours de ses cinq ans de travail sur divers projets d’animation, d’illustration et de design indépendants, elle a apprit une variété de techniques qu’elle est ravie de partager avec d’autres artistes autodidactes.

Twitter : https://twitter.com/rynn_apple

Instagram : https://www.instagram.com/rynn_apple/