Comment dessiner un nez

Comment dessiner un nez

Apprenez comment décomposer un nez avec des formes simples avec l'illustratrice Raquel Arellano. Une fois la structure comprise, vous pourrez dessiner un nez de différents styles et formes !

 

Dans ce tutoriel, je vais vous apprendre comment dessiner un nez à partir des formes les plus simples et les plus basiques. À partir de ces bases, vous comprendrez comment concevoir un nez plus complexe avec des formes et des tailles différentes. L’un des objectifs de ce tutoriel est de vous apprendre comment concevoir un visage unique, expressif et original faisant ressortir pleinement sa personnalité.

Pour ce tutoriel, j’utiliserai principalement CLIP STUDIO PAINT EX pour iPad. Cependant, les explications que j’apporte peuvent être appliquées avec n’importe quels autres logiciels de dessin tels que Procreate, Photoshop, etc.

 

1. Comprendre le nez : la structure de base

Avant de commencer à dessiner un nez dans différents styles et formes, il est important de comprendre son anatomie. Une fois les bases saisies, le processus de création dans un autre style de dessin (du réalisme à la caricature) devient beaucoup plus facile. Si vous arrivez à suivre cet ordre, vous pourrez dessiner n’importe quels types de nez.

Tout d’abord, essayez de décomposer le nez avec les formes simples qui le caractérise. L’utilisation de formes plates et rectangulaires vous aidera à comprendre le volume.

Ci-dessous, vous avez différentes parties du nez, séparées par couleurs. Pour la structure principale du nez, imaginez un rectangle qui se rétrécit au fur et à mesure qu’il se rapproche du bout du nez. L’extrémité de ce rectangle peut être agrandie si vous souhaitez dessiner un nez avec des narines plus larges.

 

 

1.1 Comprendre le nez : formes arrondies

Une fois que vous avez compris comment marche la structure de base du nez, essayez de transposer ces éléments rectangulaires et aplatis en formes courbes et sphériques. Votre dessin commencera progressivement à ressembler à la structure d’un vrai nez.

 

 

Notez comment un nez peut être représenté de manière réaliste. L’important est de faire attention aux ombres pour marquer l’effet de profondeur qu’elles donnent au nez. Une fois que vous avez analysé les formes, essayez de les mélanger. Utilisez des références, des photographies, etc. pour cela. Vous trouverez des tonnes d’images de référence sur des sites comme ArtStation ou Pinterest.

 

 

Pour représenter facilement le bout du nez, dessinez une grande sphère au centre et deux petites sur les côtés. La taille des sphères peut varier en fonction de l’apparence que vous souhaitez donner à l’appendice nasal. N’hésitez pas à ajouter une structure rectangulaire pour mieux appréhender chaque côté du nez.

 

 

2. Placer le nez

Une fois les bases et les formes apprises, il est temps de placer le nez sur le visage. Plusieurs aspects doivent être pris en compte.

Référez-vous à la ligne directrice verticale qui divise le visage en deux (plus ou moins en deux) pour la taille du nez. Ses proportions peuvent également prendre pour référence celles des oreilles. Il est fréquent que lorsque le nez est gros, les oreilles le soient également. Pour choisir la position des narines, vous pouvez utiliser le canal lacrymal pour vous guider.

 

 

3. Proportions selon le sexe et l’âge

Maintenant que les bases structurelles du nez sont bien comprises, concentrons-nous sur le choix du type de nez pour un personnage. Recherchez et identifiez les différentes caractéristiques qui permettent de différencier l’âge ou le sexe d’un personnage par rapport à un autre.

Pour le nez masculin, le septum nasal est plus apparent et les narines plus larges tandis que le nez féminin a un septum plus mince et des narines plus petites. Pour amincir l’apparence du nez, arrondissez ou accentuez le bout du nez.

 

 

Un autre aspect à considérer est l’âge du personnage. Par exemple, le nez d’un enfant est plus petit que celui d’un adulte, car il est encore en pleine croissance. On peut apercevoir le même schéma lorsque l’on compare le nez d’un adulte à celui d’une personne âgée. Observez comment le nez d’un homme âgé est plus gros et prononcé que celui d’un jeune adulte.

 

 

4. Types de nez

L’expression du visage d’un personnage change en fonction du type de nez qu’il possède. L’apparence peut jouer un rôle dans la caractérisation de la personnalité d’un personnage. Essayer de combiner différentes expressions du visage pour pouvoir visualiser les caractéristiques psychologiques de ce dernier. Traditionnellement, le nez d’un antagoniste est conçu pour être plus gros que celui du protagoniste qui a généralement un nez plus petit et plus fin. N’oubliez pas qu’il peut y avoir quelques exceptions si vous savez comment harmoniser les différents éléments du visage lors de la conception de vos personnages.

Dans l’exemple ci-dessous, j’ai décidé de dessiner un nez prononcé pour les trois personnages du haut, et un nez plus petit et pointu pour les trois du bas. Comme je l’ai déjà souligné, la psychologie du personnage peut être étroitement liée aux caractéristiques physiques, mais il y a toujours une exception à la règle.

 

 

5. Différents nez pour un même visage !

Lors de la conception d’un personnage, il est intéressant d’apporter des modifications de dernière minute. Dans ce cas, laissez-moi vous montrer comment différents types de nez fonctionnent sur un même personnage.

 

 

6. Dessiner un nez en utilisant différents styles

Chaque artiste a une manière différente de représenter le nez. Voici un exemple de cinq interprétations différentes. Le premier style est inspiré par les manga, le second par Disney, le troisième par les bandes dessinées américaines, le quatrième est mon propre style (je l’appelle « Stylish ») et enfin le cinquième est une interprétation réaliste/semi-réaliste de mon style Stylish.

 

 

7. Illustrer un nez

Pour terminer ce tutoriel, jetons un œil à cette illustration, étape par étape, afin de voir comment le nez est agencé avec les autres parties du visage. J’ai dessiné un petit nez avec des taches de rousseur pour ajouter de la texture à la peau.

Notez qu’il est important de savoir où la lumière et les ombres doivent être placées pour donner un effet tridimensionnel. J’ajoute toujours des reflets sur le côté des narines et sur la pointe du nez, tout en renforçant l’ombre qui se trouve sous le nez. La palette de couleurs de l’illustration dépend grandement de l’éclairage et du personnage. Dans mon image, j’ai utilisé une source de lumière neutre.

 

 

À propos de l’artiste

Raquel Arellano est une illustratrice numérique et traditionnelle et concept artist de Barcelone. Elle travaille actuellement dans une université en tant que professeur d’art pour les jeux vidéo. Elle travaille également pour des compagnies de jeux de rôle indépendants, exécute des commandes pour les particuliers et écrit des tutoriels pour diverses sociétés. Elle présente son processus de création sur Twitch, et publie ses illustrations sur Instagram, Twitter et ArtStation.

https://www.instagram.com/rarellano_art/

https://www.artstation.com/rarellano

https://twitter.com/rarellanoleo

https://www.twitch.tv/rarellanoart