Comment dessiner des bras

Comment dessiner des bras

Dans ce tutoriel, l'artiste Dani Puente explique comment dessiner des bras anatomiquement corrects. Apprenez les proportions, les noms des muscles et comment les os et les muscles se déplacent lorsqu'ils sont soulevés ou tournés.

 

Introduction

Salut tout le monde ! Mon nom est Dani Puente, et aujourd’hui je vais vous donner quelques conseils pour apprendre et améliorer le dessin des bras humains facilement et rapidement.

 

Il est essentiel que, en tant qu’illustrateurs ou personnes aimant l’illustration, vous connaissiez un peu d’anatomie, car c’est l’une des pièces maîtresses pour grandir en tant qu’artistes et pour améliorer la qualité de vos illustrations. Une posture incorrecte, disproportionnée ou des erreurs dans les extrémités peuvent ruiner votre travail final. Cependant, puisque l’anatomie n’est pas simple, dans ce tutoriel, je vous donnerai les clés pour dessiner des bras d’une manière réelle, anatomique et crédible.

 

J’espère que mes conseils vous aideront à en apprendre un peu plus sur le corps humain et vous motiveront à poursuivre votre apprentissage.

 

Êtes-vous prêts ?

 

 

Les proportions

Pour commencer à dessiner les membres d’un corps humain, les proportions sont la première chose qu’il faut bien connaître. Dans ce cas, je me concentrerai sur celles du bras.

 

Comme vous pouvez le voir dans l’image suivante, le bras peut être divisé en trois parties. Je prendrai comme référence les dimensions du reste du corps.

 

La première partie va de l’épaule au coude (A). Cette partie commence à la clavicule et se termine au niveau de la dernière côte. La deuxième partie est l’avant-bras, qui s’étend du coude au poignet (B) spécifiquement, à la hauteur de la tête du fémur. Et la troisième est la main (C), qui va du poignet au bout des doigts et se termine approximativement au centre de la cuisse. Je vous montrerai tout cela plus en détail tout au long de ce tutoriel.

 

Étudiez attentivement le dessin suivant :

 

 

Un autre point important est de ne jamais oublier que la longueur des bras tendus est égale à la hauteur de l’individu à partir des épaules.

 

 

Concentrons-nous maintenant sur les proportions du bras. Comme je l’ai dit, le bras est divisé en trois parties : le bras, l’avant-bras et la main. Cependant, je vais me concentrer sur le bras et l’avant-bras.

 

La partie supérieure du bras, qui est la plus longue (A), est l’humérus, un os long et solide qui part de l’épaule et se raccorde au coude, en se reliant à l’articulation de l’avant-bras (B).

 

Les os qui composent l’avant-bras (B) sont le cubitus et le radius (rouge). Ces os sont reliés au niveau d’une articulation et sont responsables de la rotation du poignet.

 

Si vous divisez la longueur en 12 parties, vous pouvez voir que la partie (A) est la plus longue, avec cinq unités, l’avant-bras (B) a quatre unités, et la main (C) a trois unités.

 

 

Structure

Une fois que vous avez compris les proportions de votre bras, vous pouvez alors vous familiariser avec sa forme et comprendre sa musculature. L’insertion des muscles est comme une chaîne.

 

 

Un guide utile pour dessiner un bras est d’inclure la ligne formée par les points ou les os sous-cutanés qui peuvent être perçus à travers la peau, tels que la clavicule, le coude et la tête cubitale au niveau du poignet.

 

Jetez un œil à l’image suivante :

 

 

Anatomie des muscles

Pour apprendre et être capable de dessiner de façon réaliste les bras de votre personnage, il vaut mieux savoir comment localiser les muscles les plus importants du membre que vous étudiez. Quel que soit votre style, les connaître sera utile pour obtenir la bonne forme, qui enrichira vos illustrations.

 

 

Ici, vous pouvez voir plus en détail les points sous-cutanés mentionnés ci-dessus dans les zones A, B et C.

 

Deltoïde

Triceps

Biceps

Brachialis

Brachioradial

Muscle long extenseur radial du carpe

Muscle extenseur des doigts

Extenseur ulnaire du carpe

Fléchisseur ulnaire du carpe

Anconé

 

 

Mouvements et rotations

En de nombreuses occasions, le bras peut être difficile à dessiner en raison de toutes ses possibilités de mouvement : vertical, horizontal, tours en diagonale, rotations, etc. En effet, la tête de l’humérus est arrondie et permet une mobilité de presque 360º. C’est donc l’une des plus grandes difficultés pour dessiner des bras. Laissez-moi vous montrer quelques mouvements de rotation pour vous aider à résoudre ces problèmes dans vos illustrations. Regardez attentivement comment l’os du radius tourne sur le cubitus pendant le mouvement de rotation.

 

 

Note : Utilisez la tête cubitale (rouge) comme référence. Il doit toujours être sur le côté du petit doigt.

 

 

Si vous voulez ajouter du réalisme à vos illustrations, le mouvement des bras est aligné avec tout un ensemble de muscles et d’os. Par exemple, lorsque vous dessinez une pose dans laquelle les bras sont levés, n’oubliez pas que, dans le plan frontal, le grand pectoral (rouge), le grand dorsal (rose) et les clavicules (jaune) sont levés ; et le muscle dentelé antérieur (bleu) est visible dans la cage thoracique. Dans le plan postérieur (dos), n’oubliez pas d’inclure le mouvement de l’omoplate (vert), car il contribue également aux mouvements du bras. Vous pouvez le voir dans les images suivantes :

 

 

 

En bref, pour simplifier le processus de dessin d’un bras, il suffit de suivre trois lignes directrices claires : les proportions, les principaux muscles et les points de référence.

 

J’espère que mes conseils, ainsi que ma vidéo, vous aideront, et que vous pourrez bientôt résoudre facilement le problème des bras dans vos illustrations.

 

 

Merci d’avoir lu ce tutoriel. Je vous encourage à partager sur Instagram (@Danipuente_conceptart) les notes et illustrations que vous avez réalisées suite à ce tutoriel. Peut-être une créature à 4 ou 6 bras ? Foncez ! J’aimerais beaucoup voir vos chefs-d’œuvre !

 

 

Si vous avez des questions, je suis à votre disposition : danielpuentemorales@gmail.com.

 

Ce fut un plaisir de dessiner pour vous tous !

 

– Daniel Puente

 

www.Danipuente.com

Instagram.com/danipuente_conceptart/

Artstation.com/danipuente